Déclaration de Manuel Valls : les TPE entre espoir et inquiétude

Pour le SDI, la déclaration de Manuel Valls à l’issue du Conseil des Ministres est porteuse d’espoirs pour les TPE, mais aussi d’inquiétudes.

Un espoir en ce qui concerne le maintien des objectifs de baisse des charges fiscales et sociales.

Le SDI regrette cependant qu’aucune accélération du calendrier n’ait été avancée pour les TPE, dont le rythme des disparitions s’est encore accéléré au premier trimestre 2014.

L’inquiétude des TPE est liée aux objectifs de réduction des déficits, réduction dont le succès conditionne directement la faculté des pouvoirs publics à remplir leurs engagements auprès des entreprises.

En l’absence de toute réforme structurelle, à l’exception de celles relatives aux collectivités territoriales, les déclarations de Manuel Valls ne permettent pas d’identifier clairement 50 milliards d’économies sur la seule base de dépenses gelées.

Le SDI restera en conséquence très attentif au détail des mesures d’économies en restant conscient que leur réalité et leur effectivité conditionnera la capacité à relancer la croissance et l’emploi. 

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin