F. Hollande muet face à l’exaspération des TPE

Après 10 mois de critiques systématiques du patronat, le Président de la République n’a pas su lever l’exaspération exprimée par une écrasante majorité des TPE.

François Hollande est resté muet sur la forte accélération des liquidations judiciaires de TPE depuis le début de l’année 2013 et la contraction des crédits de trésorerie aux entreprises, au profit d’une promesse de simplification administrative, maintes fois renouvelée sur les dix dernières années et de piètre effets sur l’activité.  

Aucun élément de la « boîte à outils » des pouvoirs publics ne donne de perspective à des chefs d’entreprise exaspérés qui estiment que la réduction des déficits publics pèse essentiellement sur leurs épaules, sans identifier, et donc sans adhérer, à l’objectif poursuivi.

Pour agir et construire, participer à la création d’emplois, les chefs d’entreprise ont besoin de visibilité. En restant muet face à l’exaspération des TPE, le chef de l’Etat s’est privé de l’opportunité de donner un élan à 2,4 millions d’entreprises.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin