Tout pour l’emploi : le SDI estime avoir été entendu

Le SDI retiendra de la conférence de presse de Manuel Valls la reprise de propositions fortes pour dynamiser l’emploi dans les TPE, telle que la mise en place de l’équivalant d’un zéro charges pour les primo employeurs et l’encadrement des indemnités de licenciement en cas de litige prud’homal.

La possibilité de renouveler un CDD à deux reprises et le développement du TESE sous forme dématérialisée représentent elles aussi des avancées attendues par les TPE.

Le SDI regrette cependant la mise en place d’une prime pour les primo-employeurs en lieu et place d’une exonération totale des charges, la première formule ayant moins d’impact auprès des entrepreneurs individuels.

Il n’en reste pas moins que des mesures de même nature ont démontré leur efficacité par le passé, notamment sur la période 2009-2010.

De moindres effets sont toutefois à attendre en raison de la nécessaire pédagogie à développer auprès des chefs d’entreprise pour établir le lien entre cette prime et la notion d’exonération de charges.

Partagez cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin