Poursuite de la hausse des défaillances d’entreprise selon Altarès 

pexels-miguel-montejano-1152831

Il ressort de la dernière enquête Altarès sur les défaillances d’entreprises, la poursuite de la montée en puissance des liquidations judiciaires entamée le dernier trimestre 2021. La hausse au T2 2022 est désormais de 49% par rapport au T2 2021.

Cela confirme les signaux lancés par le SDI depuis plusieurs mois, renforcés ces dernières semaines par le nombre important et en forte hausse également des cessations volontaires d’activités.

Marc Sanchez, Secrétaire général du SDI, déclare : « Les défaillances recensées par Altarès concernent plus particulièrement les commerces de proximité (restauration, vente de détail aux particuliers, ventes de produits alimentaires, commerces d’habillement, coiffure et esthétique,…). C’est un bon exemple car cela concerne des activités visibles de tous et donc symboliques. Le commerce a toujours été l’étalon de bonne santé de notre pays. Or il est clair que ça n’est plus le cas. La consommation est en berne. Les premières tendances de notre dernière enquête en cours, concernant les soldes d’été, confirment malheureusement les difficultés rencontrées par les commerces de proximité et par extension les français. 

Il est encore temps d’agir, notamment dans le cadre des projets de loi Pouvoir d’achat et du PLFR bientôt en discussion au Parlement, pour permettre aux commerces, cruciaux dans la vie de nos concitoyens, de passer le cap difficile des mois à venir (après les mois COVID). La loi Pouvoir d’Achat doit embrasser la réalité des dirigeants de petites entreprises qui sont des acteurs essentiels de notre lien social et méritent ainsi d’être soutenus. »

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Partagez cet article